Santé

Facteurs d'influence sur notre poids du corps

Notre rythme du sommeil et notre psyché ont aussi de l'effet sur notre poids.

Schlafen und Entspannen Sie sich schlank
Plus d'articles sur le sujet:
Categorie:
auteur:
Natalie Zumbrunn

Non seulement l'alimentation en est le cause – un excès de kilos sur les os. Lisez ici quelles influences y jouent aussi un rôle.

Des facteurs d'influence sur le poids du corps 

  • Alimentation 
    Une des causes principales d'un excès de poids est l'alimentation. Si nous prenons plus d'énergie que nous utilisons au cours de la journée, nous grossissons. Pour grossir de 1kg, il faut prendre 7000 kilocalories de plus ou ne pas les utiliserCela veut dire, si un excès de 50 kilocalories est pris par jource sont 18’000 kilocalories par an. Ce qui signifie une prise de poids de 2,5kg. Au cours de 10 ans, ce seraient déjà 25kg qui s'y ajoutent.
    Ici, la règle suivante s'applique: Alimentez-vous de façon équilibrée et faites régulièrement de l'exercice physique!
  • Rythme des repas 
    Manger régulièrement aide lors du contrôle du poids. Si vous mangez 3 ou 5 fois par jour, cela dépend de votre rythme.
    Ici, la règle suivante s'applique: en cas d'attaques de fringale ou si vous ne pouvez pas manger beaucoup en une fois, plusieurs petits repas répandus dans la journée s'imposent. Si vous faites partie des gens qui ont du mal à arrêter de manger, trois repas par jour sont le choix le plus avantageux.
  • Vitesse de consommation 
    Notre corps a besoin de 15-20 minutes, jusqu'à ce qu'il s'aperçoive qu'il est rassasié.
    Ici, la règle suivante s'applique: mangez lentement, mâchez  bien, faites une petite pause de temps en temps. De cette façon, la quantité consommée sera automatiquement plus petite.
  • Exercice physique 
    De l'exercice physique préserve la forme et la santé et aide à utiliser d el'énergie. Il aide à réduire des habitudes alimentaires dues au stress et diminue l'appétit. En plus, notre masse musculaire est préservée par de l'exercice physique. Notre masse musculaire détermien en grande partie l'hauteur de notre métabolisme basal. Si nous perdons un kilogramme de muscles, notre métabolisme basal diminue déjà de 100-120 kilocalories.
    Ici, la règle suivante s'applique: faites de l'exercice physique pendant 30 minutes chaque jour.
  • Manque de sommeil 
    Si l'on dort trop peu, le corps produit moins de l'hormone du signal du rassasiement leptine et plus de l'hormone gréhline qui stimule l'appétitAprès des nuits trop courtesl'envie de sucreries et de choses grasses est le plus souvent plus grande que lorsque nous avons eu assez de sommeil.
    Ici, la règle suivante s'applique: pour les adultes, on recommande 7-8 heures et pour les écoliers 10-11 heures de sommeil.
  • Stress 
    Lors de stress, notre corps sécrète plus de cortisolCette hormone stimule l'appétit et nous donne ainsi envie de manger plus. En outre, le cortisol fait grossir les cellules adipeuses au et dans le ventre. Le stress a souvent aussi un sommeil troublé comme conséquence, ce qui, pour sa part, est un facteur d'influence pour un excès de poids.
    Ici, la règle suivante s'applique: faites de l'exercice physique! Par de l'exercice physique, notre corps sécrète des hormones du bonheur et vous pouvez agir contre le stress.
  • Psyché
    Le manger est aussi de la nourriture pour la psychéNous mangeons quand nous sommes heureux ou tristes ou quand nous nous ennuyons. Dans ces moments-là, la nourriture a un effet bienfaisant sur notre âmeCette habitude devient difficile si un excès de poids du corps en résulte.
    Ici, la règle suivante s'applique: dans de telles situations, prenez conscience pourquoi vous mangez. Parlez-en et trouvez d'autres solutions qui marchent également
  • Gènes 
    Autrefois, le stockage de kilocalories excédentaires était sensé. Les gens étaitn plus souvent exposés à des famines ou brûlaient plus d'énergie par le travail physique. Ainsi, les réserves stockées étaient un avantage d'importance capitaleAujourd'hui, quand nous vivons dans une abondance permanente, notre corps réagit toujours avec le même mécanisme: stocker pour des périodes de restriction.
    Ici, la règle suivante s'applique: alimentez-vous de façon équilibrée et faites régulièrement de l'exercice physique.

Add comment

Formulaire de recherche

Facebook

Similaire articles

Après leur grossesse, de nombreuses...
Si la plupart des adultes ne rechignent...
  •  
  • 1 de 34

Recommandation de livre

Frösteln mitten im Sommer, grundlos schlechte Laune und schon wieder ein Kilo...
auteur: Dr. Andrea Flemmer ISBN / EAN: 3-89993-753-8
0